A la poursuite des UTA! Matriarcat de Dwama vs Unités Tactiques Adrazii {1500 points}

La Ceinture des mondes extérieurs est connue pour abriter de nombreux potentats humains, avides de ressources et de technologie. Pour parvenir à leur fin, ces petits seigneurs louent les services de mercenaires, comme les UTA, qui disposent de flottilles rapides et redoutables. 
De retour d'une opération d'envergure les opposant à un ennemi puissant mais prit au dépourvu, la flotte UTA du Sprendessner Arvold Tilm se prépare à goûter à quelques jours à bord de la station neutre Kalkayat. Habitués des lieux, les Adrazii naviguent habilement entre les champs de mines protégeant le périmètre intérieur, lorsque soudain...

L'ennemi si facilement neutralisé quelques jours plus tôt était allié au Matriarcat de Dwama, une puissance expansionniste du système Peryton. Ne pouvant laisser ce crime impunie, les Matriarches ont envoyées une partie de la flotte d'incursion Howitzer à la poursuite des UTA. L'occasion est également bienvenue pour éprouver de nouvelles torpilles achetées au Collectif G+.


Champ de bataille : Les abords de la station des CCE Kalkayat, un petit habitat accueillant un millier d'individus, protégée par plusieurs dizaines d'intercepteurs à très haut rendement, et surtout par un réseau de mines spatiales pouvant pulvériser les coques les plus résistantes.

Forces en présence : Une partie de la flotte d'incursion Howitzer a été détachée par le Matriarcat de Dwama, placée sous le commandement de la Tianeesha Liama'tuen'Saanarm, à bord du Domiel. Son objectif est de provoquer le plus de dégâts possibles parmi les UTA afin de lancer un avertissement vers les CCE.


Flotte d'incursion Howitzer - Escadre Inestari
Sous le commandement de la Tianeesha Liama'tuen'Saanarm

- Le Domiel, croiseur lourd de classe Honardh
- Le Harad et le Colioro, croiseurs moyen de classe Hellern
- Le Sirith et le Sabala, croiseurs légers de classe Harndh
- +6 Frégates d'intervention rapide de classe Naestoll 

Face au Matriarcat se trouve le coeur de la flotte UTA du Sprendessner Arvold Tilm, aussi nommée Flotte du Grand Centaure. Pour lui l'objectif est clair; Minimiser les dégâts et repousser l'assaillant en évitant de détruire trop de vaisseaux. Après tout, même si elles sont aujourd'hui furieuses, les Matriarches pourront un jour devenir clientes des UTA.


Unités Tactiques Adrazii - Flotte du Grand Centaure
Sous le commandement du Sprendessner Arvold Tilm

- Le Tanaku et le Kophratios, croiseurs d'attaque classe Méduse
- Le Piereld et le Canoro, croiseurs légers classe Centaure
- Le Janasta et le Korulim, torpilleurs de classe Harpie
- Le Calaba, frégate 3C classe Minotaure
- +6 Corvettes de classe Cyclope 

 Tour I

L'initiative est au Matriarcat de Dwama qui vient de sauter dans le périmètre de sécurité de la station CCE. Peu maniables mais particulièrement endurants, les croiseurs sacrifient leur précision pour ouvrir le feu en une salve de torpilles G+. Hormis sur le Domiel, le stock amené depuis Peryton est donc épuisé en un tir.
Les torpilles ratent leurs cibles pour la plupart, mais deux parviennent à toucher des corvettes UTA de classe Cyclope, les pulvérisant en laissant la frégate de commandement sans escorte. 

 

Chez les UTA, c'est un peu la panique! Le champ de mines devait offrir une protection contre missiles et drones, mais les torpilles G+ l'ont traversé sans problème. Le Sprendessner Arvold Tilm ignore que ses ennemis ont épuisés leur stok de cette arme destructrice, il disperse donc ses unités afin de limiter la casse. 

Les vaisseaux du Matriarcat de Dwama bougent également, profitant de trous dans le champ de mines, provoqués par leurs torpilles G+. Le second atout de la flotte Howitzer nécessite une approche risquée des vaisseaux UTA, dont les défenses rapprochées sont aussi redoutables que des disperseurs Kra'vak.


Les torpilleurs de classe Harpie sont à idéale distance et ouvrent le feu sur les croiseurs légers du Matriarcat. Des salves de missiles tirées en même temps frappent les mines les plus proches et les déclenchent! 
Les deux frégates voient leur coque concassée par la déflagration des mines, perdent quelques armes et postes de tirs, mais sont encore opérationnelles. Malheureusement, les torpilles UTA finissent le travail, le Sabala se désintègre tandis qu'il ne reste plus que sa propulsion au Sirith.  

 

Les croiseurs UTA de classe Méduse utilisent leurs batteries L3 pour toucher le croiseur moyen Colorio, avec un certain succès, car les rampes de missiles lourds sont détruites, ainsi qu'un poste de tir. 

Tour II

Initiative à la Flotte du Grand Centaure. Les vaisseaux UTA poursuivent leur avancée en redoutant toujours des tirs de torpilles G+, ils viennent au contact en espérant pouvoir viser des points faibles grâce à leurs lasers. 


Mais plutôt que de fuir, les vaisseaux du Matriarcat se rapprochent encore plus, avec l'intention apparente de lancer des abordages. Leurs troupes mécanisées ont un avantage face à des commandos organiques, et les corvettes de classe Cyclope sont positionnées en formations défensives avec les plus gros vaisseaux.

 

Le Piereld ouvre le feu avec ses L2 sur deux frégates proches, la troisième vient de le contourner et se place à portée d'abordage de la frégate de commandement. Avec l'appui de deux corvettes, les frégates n'ont aucune chance et sont éradiquées. 
Les croiseurs classe Méduse ouvrent le feu sur leurs homologues avec des missiles qui font de terribles dégâts, touchant même le Domiel qui perd ses tubes lance-missiles. 


Le Domiel ouvre ensuite le feu, se contentant de détruire une corvette avec ses L4, mais libérant également ses dernières torpilles G+ pour endommager le Janasta qui perd ses contrôles de tir et son blindage babord. 
Les croiseurs moyens de classe Hellern répliquent avec ce qu'il leur reste, des L2 qui endommagent légèrement les croiseurs de classe Méduse. 

Tour III

L'initiative est au Matriarcat de Dwama. Maintenant que les vaisseaux UTA sont bien entamés, la Tianeesha Liama'tuen'Saanarm ordonne à ses croiseurs de sauter! En effet, les vaisseaux du Matriarcat peuvent sacrifier leur énergie pour accomplir un ou deux petits sauts dans une même zone, perdant leur capacité de tir mais se positionnant avantageusement 
Les frégates ne disposant pas de cette technologie, manoeuvrent pour contenir les UTA qui se retrouvent face au vide.

 

Face à cette surprise, les UTA tentent de se positionner afin d'offrir leur meilleur flanc aux frégates. Les torpilleurs de classe Harpie se regroupent au centre de la formation, tandis que les vaisseaux les plus proches doivent protéger leur centre de commandement. 



Les croiseurs du Matriarcat réintègrent l'espace normal, au coeur de la flotte ennemie! D'ailleurs, mauvaise manoeuvre, le Harad apparaît dans le Calaba! Les deux vaisseaux sont immédiatement détruits. Le Colioro apparaît contre le flanc tribord du torpilleur Korulim et utilise ses PDS pour laminer le blindage du vaisseau, en attendant que ses armes se rechargent.
Le Domiel apparaît derrière les croiseurs de classe Méduse mais ne peut employer ses armes, il lui faut tenir le temps de recharger.
La frégate Matriarcale engage la frégate 3C et balaie toutes ses défenses, la privant également de propulsion. 


Face à ce revers de fortune, les croiseurs légers de classe Centaure détruisent sans mal la frégate sournoise, mais se voient isolés du reste du combat. 
Les croiseurs d'attaque Méduse ouvrent le feu avec leurs L1 sur le Domiel, qui voit sa coque s'agrémenter de nombreuses déchirures. Malgré tout, il tient bon.

Tour IV

Le Sprendessner Arvold Tilm comprend qu'il risque de perdre toute sa flotte en poursuivant ainsi le combat. Il demande à se rendre, mais les forces du Matriarcat sont connues pour n'épargner personne. Le torpilleur Korulim est détruit par les frégates en approche, et n'ayant pas encore été engagées dans la bataille. Le Domiel détruit le croiseur d'attaque Kophratios avec un feu concentré de ses L1 et L2.
Bien que cela ne soit que peu honorable, les vaisseaux UTA encore en mesure de fur, le font. C'est une démonstration de force éclatante du Matriarcat de Dwama, qui plus est avec un millier de témoins à bord de la station proche des CCE. L'avertissement est lancé, des carcasses de vaisseaux sont là pour en attester!