Cortège lunaire, Sa'vasku contre Kra'vak {600 points}

Bien au-delà des territoires explorés par les humains existent d’immenses étendues d’espace, des systèmes planétaires entiers, que des peuples plus anciens traversent depuis des éternités. Shonug’laag est de ceux-là ; Un système formé de plusieurs géantes gazeuses, dont les forces gravitationnelles se combinent pour former un véritable enfer pour ceux qui osent s’aventurer en ce lieu. Mais Shonug’laag est également renommée pour ses nombreuses lunes, riches en minerais rares. En des temps lointains, de terribles guerres opposèrent des espèces désormais disparues, mais d’autres forces ont entendues parler des légendaires mines de Shonug’laag…

Champ de bataille:  

A l’extérieur du système de Shonug’laag se trouve la géante gazeuse Kiaa’naag et ses onze lunes rocheuses. Le puits gravitationnel planétaire est particulièrement intense, rendant toute tentative d’insertion orbitale hautement hasardeuse. Cet environnement extrême implique pour tous les vaisseaux en approche le sacrifice de 1 point de poussée permanent.

Forces en présence :

Su’nak, force de reconnaissance Kra’vak du clan Ma’kuur [608 points]

  • 3 éclaireurs classe Lu’dak; le Sa’luk, le Sa’nath et le Sa’sok.
  • 2 frégates lourdes classe Da’kak; le Va’lak et le Va’sok.
  • 1 croiseur léger classe Vo’bok; le Vo’kan.

Objectif 1 : Reconnaître trois lunes de Kiaa’naag en positionnant au moins un vaisseau durant 2 tours à 1 mu.

Objectif 2 : Ramener au moins 50% de la force de reconnaissance.

Uanu’sa’Tuaa, force de reconnaissance Sa’vasku [594 points]


  • 3 éclaireurs classe Sa’An’Tha; le Yomu, le Uama et le Su’nomu.
  • 2 frégates classe Fo’Sath’Aan; le Su’lahu et le Su’Nomu.
  • 2 croiseurs légers Var’Arr’Sha; le Va’numu et le Va’Liru.

Objectif 1 : Reconnaître trois lunes de Kiaa’naag en positionnant au moins un vaisseau durant 2 tours à 1 mu.

Objectif 2 : Infliger 30% de pertes à la flotte ennemie.

Tour 1
Les deux factions utilisent leur poussée maximale pour se positionner en insertion lunaire. Tandis que les Kra'vak divisent leur force de reconnaissance en deux, les Sa'vasku restent groupés, profitant de leur propulsion supérieure.



Tour 2
Le croiseur léger Vo'kan et la frégate lourde Va'sok tirent avec leurs canons cinétiques sur les frégates Su'lahu et Su'nomu, qui sont pratiquement hors-jeu dés le premier engagement.

 
Tour 3
Les Eclaireurs Kra'vak contrôlent la lune la plus éloignée du champ de bataille, tandis que les Eclaireurs Sa'vasku se sont enfin séparés pour contrôler deux lunes.
Malheureusement, la frégate Va'lak tire avec ses CC2, et détruit le Yomu.
Les croiseurs légers Va'numu et Va'liru se positionnent enfin et concentrent leur puissance dans leurs Nodules-aiguillons.


 Tour 4

L'éclaireur Sa'nath tente l'assaut contre le Uama, qui réplique avec son aiguillon et détruit le Kra'vak.
 



Tous les vaisseaux engagés font des touches! La différence entre les deux types d'armement apparaît clairement, et heureusement que les Sa'vasku bénéficient de relances, car leurs armes ne font pas de dégâts aussi graves que ceux des canons cinétiques.


Tour 5

Le Va'numu manoeuvre derrière un astéroïde pour employer sa bordée tribord, la frégate Va'lak ne pouvant répliquer avec son CC2 pointé vers la proue, est détruite.


Tour 6

Côté Kra'va, il ne reste plus que le croiseur léger Vo'kan, avec seulement un CC3 opérationnel et deux Disperseurs, ainsi que l'éclaireur Sa'luk.
Décision est prise de se replier hors du système, en attendant de pouvoir mobiliser une force plus conséquente.
 
Victoire pour les Sa'vasku, qui peuvent désormais s'établir à travers le cortège lunaire de Kiaa’naag!