La flotte de protection énochéenne

La flotte énochéenne est le bras armé du Conglomérat marchand du système de Charybdis. Rarement basée au sein du système, elle manoeuvre à travers la constellation de la Lyre pour escorter les convois des Kobun, maîtres du Conglomérat.
 

La flotte énochéenne est composée d'unités légères achetées au Matriarcat de Dwama, auxquels les Kobun ont reconvertit des cargos en croiseurs d'attaque et d'escorte.




Les frégates lourdes  de classe Harân, rapides et bien armé, ils forment une efficace avant-garde pour la flotte énochéenne.




Les frégates de classe Saraï constituent un rempart assurant la défense active des transporteurs du Conglomérat.





Les destroyers de classe Hébron sont la force de frappe de la flotte énochéenne, ils disposent d'un armement lourd les faisant rivaliser avec des unités plus importantes.  
 


Les croiseurs légers de classe Qorah ont été élaborés à partir de coques de chargeurs légers du Conglomérat, dotés d'un armement léger, ils s'appuient sur une manoeuvrabilité supérieure pour encercler rapidement l'ennemi.




Les croiseurs d'escorte de classe Elôn étaient d'anciens chargeurs minéraliers transformés en transports de troupes et de chasseurs. 



Les croiseurs d'attaque de classe Sichem forment la nouvelle génération de vaisseaux lourds, destinés à porter la guerre au sein des territoires ayant menacé le Conglomérat.


L'ancien super-chargeur lourd du Conglomérat, le Yalam, fut très tôt transformé en vaisseau de commandement, emportant dans ses soutes transformées en hangars des nuées de chasseurs. 




La frégate de liaison rapide Béthel est un modèle destiné aux agents spéciaux du Conglomérat, elle est équipée de moteurs de saut améliorés, ainsi que d'une redoutable manoeuvrabilité.